La perte de quelqu'un qui nous est cher peut tout changer en une fraction de seconde en bien ou en mal. Cela depend, je pense, de la facon dont on voit les choses. Ca peut aussi etre les deux, c'est a dire en bien et en mal, on ne s'est jamais. Pour moi voyons comment c'est...

              Ma mere a cinq (5) soeurs et deux (2) freres, elle etait la sixieme. Le lendemain de la mort de mon pere, deux de ses soeurs sont venues nous chercher pour habiter avec elles a Christ-Roi, on ne pouvait pas du tout rester a Petit-Goave. On y habitait a cause de mon pere  qui avait sa clinique la-bas et sa mere. Je connaissais mes tantes depuis toute petite, j'allais chez elles avec ma mere quand mon pere etait en voyage, je les aimais beaucoup mais je me sentais seulement a l'aise avec le petit frere de ma mere, a qui je ressemble beaucoup. C'etait le changement total pour ma mere et moi. Ma mere se sentait perdue, 25ans avec un enfant, sans emploi, qu'allait-elle faire? La pharmacie lui appartenait mais apres cette perte elle ne pouvait meme pas ecrire son nom alors comment pourrait-elle travailler dans une pharmacie? De mon cote j'etais hyper triste, il n'y avait pas d'enfant de mon age la ou j'habitais, j'etais entouree d'adultes mais j'etais habituee car je vivais avec ma mere et mon pere. Il fallait que j'aille a l'ecole. On m'avait trouver une ecole, L'Institution Mixte Gerard Gourges (IGG) a Fontamara. C'etait evidement trop loin de Christ-roi alors, encore, on a du demenage. On est alle a Bizoton, habite avec les deux freres de ma mere. C'etait une grande maison avec une tres grande cour. Mon oncle aine, avait une femme et un fils, on avait quatre ans d'ecart,cela dit j'etais la plus grande. Mon oncle qui a un grand coeur avait eberge une femme qui avait deux filles, la plus grande avait deux ans en moins que moi,celle-la allait devenir ma meilleure amie, et la plus petite avait le meme age que mon petit cousin. Aussi la-bas, habitaient un cousin avec sa femme et ses deux enfants. Je me sentais mieux a Bizoton, mon oncle adore y habitait puis, il y avait des enfants. Bref, j'ai commence l'ecole en novembre, ma situation n'avait pas du tout affectee mon intelligence. A l'ecole il y avait cette fille, Christella, elle m'enervait au max. On etait en competition, elle etait toujours la premiere de la classe et moi la deuxieme, je faisais beaucoup d'efforts pour la devancer car je deteste etre la deuxieme. Quand j'arrivais enfin a etre premiere elle aussi l'etait, on etait deux a l'etre et on l'honorais car elle etait souvent la premiere. Je me souviens qu'on remplissait, de lecon et de devoir, la page entiere de la semaine du carnet de lecon, c'est a dire les 5 jours, pour tout remettre le lendemain. C'etait beaucoup de devoir, je n'avais meme pas six ans et j'allais au lit vers les 10hres du soir. Des fois ma mere finissait mes devoirs. Apres quelques semaines,a mere s'etait trouvee un groupe d'amis. Pour tuer son chagrin, elle passait ses journees entieres avec eux. Ils etaient tous plus jeunes qu'elle et ils l'appelaient "Grann". Donc je la voyais pas souvent, mais c'etait pas grave, il y avait mes cousins, mes amies. En decembre j'ai passe les examens du premier trimestre. Le jour de la remise des bulletins, mon petit tonton cheri m'y a emmene,on y est alle a pied. On ne m'avait pas donne le mien parce que j'etais pas en regle avec l'administration. Alors on est retourne a la maison, on est retourne a pied. J'etais fatiguee, quand je suis rentree, ma mere n'etais pas la. Je me suis couchee et je me suis endormie, vers les 11hres du matin. Je me souviens que ma mere m'a reveillee, quand j'ai ouvert les yeux il y avait une lampe allumee dans la chambre, donc il faisait deja nuit. Au plafond je voyais plein de monstre, j'ai pas voulu laisse mes yeux ouverts. Ma mere m'a demande ce que je voulais manger et j'ai repondu hot dog (c'est la derniere chose dont je me souviens de cette nuit) elle m'en a achete un sachet et j'ai tout mange, apres je m'etais mise a manger mes droigts(c'est ce qu'elle m'a raconte). Quand je me suis reveillee c'etait dans un endroit etrange, il y avait mon oncle au pied du lit, il dormait sur une chaise. A mon bras, il y avait un tube, et des adhesifs sur ma main. Ma mere etait a ma droite, sur un lit, elle aussi etait comme moi. La c'est sur j'etais a l'hopital, mais pourquoi? Et ma maman? Qu'est-ce qu'elle avait? Je pouvais pas encore savoir, Sur moi, j'avais une couche parce que je me faisais pipi dessus. Je me suis rendormie. Je me rappelle pas du tout combien de temps j'ai passe la-bas car je dormais tout le temps et je faisais des cauchemars. Mais le 28, le jour de mon anniversaire, un ami a ma mere est venu, c'est lui qui prenait soin de nous et payait tout. Il a demander qu'on nous renvoi a la maison parce que je pouvais pas feter mes 6 ans sur un lit d'hopital. C'est ce jour que j'ai entendu que j'avais une attaque typhoide et ma mere avait la malaria. Je savais pas ce que c'etait mais c'etait pas grave car je rentrais chez moi et c'etait mon anniversaire, j'etais trop contente. Arrivee a la maison j'ai trouve une bicyclette rose qui m'attendait sur la galerie, elle etait tres jolie et j'etais hyper contente. J'ai eu une petite fete.

               Les vaccances se sont bien terminees, et je m'etais faite un nouveau papa. L'ami de ma mere m'aimait enormement et me faisait souvent des surprises. Ma famille a commence a comprendre que j'etais fragile et j'etais au petit soin. Je souffrais physiquement mais j'etais heureuse...